Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Première Grossesse

Première Grossesse

La Première Grossesse : Une fabuleuse expérience à partager

Travail et grossesse - 14 sa ou 12 sg

Travail et grossesse - 14 sa ou 12 sg

Fini les femmes au foyer, nous sommes des Working girls. Cela implique qu’il va falloir concilier vie professionnelle et grossesse, puis après un petit bambin.

Prenons les choses dans l’ordre. Pour le moment, il faut l’annoncer à l’employeur.

Dans mon cas, l’annonce a été faite depuis déjà un mois étant donné que je ne pouvais pas cacher mes nausées plus longtemps, et mes collations dans la matinée et l'après-midi. Je vous en parle maintenant car la majorité des femmes attendent l’échographie du 3e mois pour officialiser la naissance au travail.

Pourquoi prévenir son employeur ?

Il faut savoir que le code du travail ne précise rien à ce sujet. Il n’y a qu’une seule obligation, celle de prévenir son employeur avant son départ en congé maternité, autrement dit 6 semaines avant la date présumée d’accouchement (s’il s’agit d’une première grossesse non multiple). Toutefois, vous ne bénéficierez pas des avantages liés au statut de femme enceinte, c’est-à-dire :

  • autorisation d’absences sans baisse de salaire pour les examens obligatoires :​​

​- ​visite prénatal avant les 3 mois,

​- 3 échographies obligatoires,

- 6 examens de suivi de grossesse (1 par mois du 4ème au 9ème mois).

  • aménagement de temps de travail : le code du travail ne prévoit rien mais plusieurs conventions ou accords collectifs mentionnent un aménagement des horaires,​
  • aménagement du poste de travail en cas de tâches dangereuses, pénibles ou travail de nuit​.

Dans mon cas, ma convention collective prévoit une réduction du temps de travail d’une heure par jours à partir du 1e jour du 4ème mois sans réduction de salaire. J’ai négocié avec mon employeur pour grouper les 5h par semaine et prendre des demi-journées ou journées. Renseignez-vous.

Comment prévenir son employeur ?

En ce qui me concerne, j’ai informé oralement ma direction et leur ai fourni une copie du mon calendrier de maternité reçu de la Sécurité sociale. Ce document m’a été envoyé suite à ma déclaration de grossesse. Il fait apparaître les dates prévisionnelles des RDV obligatoires et les dates de mon congé maternité.

Mon employeur se base sur ce calendrier pour mettre en place mon aménagement d’horaire, mon remplacement durant mon congé maternité, le règlement par anticipation de ma mutuelle d’entreprise pendant mon congé maternité.

Si votre employeur est plus formel, je vous suggère d’en informer oralement votre supérieur hiérarchique et de doubler par un courrier à votre direction.

Le saviez-vous :

  • Lors d’une embauche, vous n’êtes pas tenu de révéler votre grossesse et celle-ci ne peut être la raison d’une rupture lors de votre période d’essai,

  • Le licenciement d’une femme enceinte est interdit par la loi, s’il résulte de votre état de grossesse,

  • Une femme enceinte, dont la grossesse a été attestée par un médecin, peut démissionner sans réaliser de préavis.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article